Comment démêler les cheveux crépus ?

Cheveux crépus

Dans les soins capillaires, le démêlage des cheveux devient l’une des étapes cruciales qu’il ne faut surtout pas négliger. Mais la fréquence de celui-ci dépend du type de cheveux ainsi que de sa texture. Comme les fibres capillaires peuvent s’emmêler facilement, cette étape indispensable peut être douloureuse ou difficile. Mais comment démêler les cheveux crépus ? Pour en savoir plus, découvrez dans ce guide quelques conseils pour l’effectuer simplement sans casse ni douleur.

Travaillez sur vos cheveux crépus lorsqu’ils sont encore humides

De manière générale, tous les types de cheveux ont besoin d’un traitement royal, en particulier les cheveux crépus. Même si on utilise un bon démêlant, il est toujours indispensable d’être vigilant. En effet, démêler des cheveux crépus sans méthode et avec brutalité peut les endommager. Cela peut risquer la chute des cheveux et peut même les fragiliser. Soyez donc plus doux pour obtenir de meilleurs résultats.

Pour que le démêlage se passe dans les meilleures conditions, il est incontournable de respecter plusieurs critères. On vous recommande surtout de les travailler lorsqu’ils sont encore humides ou mouillés. En effet, l’eau permet d’assouplir et de détendre les fibres capillaires afin de faciliter le démêlage. Pour ce faire, vous pouvez tout simplement utiliser un vaporisateur. En respectant les règles de base, vos cheveux crépus vont être plus forts et faciles à coiffer.

Les bons gestes à adopter pour réussir le démêlage des cheveux crépus

Au préalable, pensez à séparer vos cheveux en plusieurs sections. Le mieux est de les séparer en 6 parties minimum. Cela vous permet essentiellement de mieux garder un bon contrôle sur votre chevelure et de faciliter la tâche. Mais le choix du nombre de sections dépend surtout de la densité, de l’épaisseur ainsi que de la longueur de votre chevelure.

Vous pouvez ensuite passer à l’étape suivante. On vous recommande fortement de peigner vos cheveux crépus de l’extérieur vers l’intérieur. Pour ce faire, passez le peigne sur la pointe de vos cheveux, et remontez petit à petit jusqu’à ce que vous atteigniez la racine. Cette étape permet notamment de limiter la casse et d’éviter la douleur. Le mieux est de commencer le démêlage le plus près des pointes. Pensez également à réhydrater vos cheveux lorsque vous sentez un peu de douleur en le peignant. Privilégiez tout aussi bien une serviette en microfibres pour les sécher sans les abîmer.

On vous recommande par ailleurs de couper les pointes régulièrement afin d’éviter l’apparition des fourches. La règle de base consiste à démêler ses cheveux pendant les jours de lavage. Ces derniers dépendent du degré d’huile du cuir chevelu ainsi que de votre niveau d’activité. Mais en général, il est préférable de les laver au moins une fois par semaine. Il s’agit d’un point de départ.

 

Les produits adaptés pour bien démêler les cheveux

Pour faciliter le démêlage de vos cheveux crépus, on vous recommande de privilégier des produits spécialisés. En optant pour un après-shampooing, un masque, une crème ou une leave-in, vous pouvez faciliter le passage de vos doigts, de vos brosses ou de vos peignes dans vos cheveux. Ayant des actions assouplissantes et hydratantes, ces produits permettent de détendre et de lisser la fibre capillaire. Vous devez également prendre le temps.

Et lorsque vous prenez du shampooing, il vaut mieux éviter les mouvements circulaires. En effet, ceux-ci sont les premières causes de gros nœuds sur votre tête. Mais le choix du shampooing est également un élément très important. Il est préférable de privilégier un produit contenant des agents démêlants, mais aussi hydratants et doux.

Il en va de même pour le choix d’après-shampooing. Ce dernier doit être de bonnes doses. L’application des solutions hydratantes est aussi l’une des règles d’or qui facilite le démêlage. En effet, celle-ci évite les casses et facilite le passage du peigne afin de bien nourrir les cheveux.

Bien choisir ses accessoires pour le démêlage de cheveux crépus

On peut trouver de nombreux outils de démêlage pour les cheveux crépus. Le premier outil à privilégier, c’est le peigne à grosses dents. Il s’agit d’une excellente idée pour gagner plus de temps durant l’étape du démêlage. Pour les cheveux qui commencent à avoir un peu de longueurs, opter pour des brosses spéciales est une excellente idée. Les grosses brosses munies des rangées de gros picots s’adaptent parfaitement à la masse des cheveux.

Mais vous pouvez aussi utiliser vos doigts. Cette technique prend du temps, mais il s’agit d’une meilleure solution qui évite la casse et qui n’agresse pas les cheveux. Cela permet tout aussi bien de bien repérer les nœuds.

Pour conclure, pour démêler les cheveux crépus, il est indispensable de les sectionner, de les humidifier ou de les mouiller. L’utilisation des produits adaptés ainsi que de bons outils est aussi un élément qu’il ne faut surtout pas négliger. Pensez à commencer de démêlage par la pointe et à remonter vers les racines. Et surtout, prenez vos temps pour ne pas risquer de les arracher.

 

Défenses naturelles : les meilleures plantes pour fortifier les cheveux
La poudre densifiante et ses effets sur les cheveux