Guide pratique sur la greffe de cheveux FUE

greffe de cheveux

La chevelure reflète la beauté et la santé d’un individu. C’est un symbole de séduction et de puissance qui préoccupe beaucoup des gens. Les cheveux protègent le crâne et le cerveau contre des diverses agressions. Les intempéries et les traumatismes en font partie. Avec l’âge ou suite à une quelconque maladie, les cheveux tombent petit à petit, et se terminent par une calvitie partielle ou totale. Actuellement, des greffes des cheveux sont pratiquées pour combler les parties chauves.

Pourquoi les cheveux tombent-ils ?

Les chutes des cheveux sont apparentes avec l’âge. Une grande partie de ce problème est liée à des facteurs hormonaux ou génétiques. L’hérédité est une des causes de la chute des cheveux. Chez l’homme, la calvitie varie d’un individu à un autre. Elle commence à partir des tempes et finit par s’étendre sur toute la surface de la tête. Le plus souvent, elle survient à l’adolescence. La greffe de cheveux FUE, une méthode d’implant des cheveux, permet d’entreprendre des greffes très efficaces. Deux cas pourraient se présenter avec les femmes. Avant la cessation des règles, les cheveux se raréfient progressivement et finissent par disparaître définitivement. La chute est due par un facteur héréditaire ou par des mauvais traitements des cheveux. Les principales causes viennent des produits nuisibles utilisés pendant le défrisage, la permanente ou la coloration. Les hormones protectrices d’une femme ménopausée sont disparues. Ses cheveux, devenant fragiles, commencent à chuter. Pour plus de détails, veuillez cliquer ici greffe de cheveux FUE

Qui pourrait-on bénéficier de la greffe de cheveux ?

La greffe de cheveux offre à toute personne qui souffre d’alopécie partielle, une solution pour jouir d’une apparence naturelle. Cette technique peut s’appliquer à beaucoup de patients. Elle est conseillée aux hommes atteints de calvitie androgénique et aux femmes victimes de traumatisme crânien ou d’alopécie de traction. Les personnes qui ont les tempes et le front dégarnis sont concernées. La ménopause, le stress et de nombreuses sollicitations causent les chutes de cheveux chez nombreuses femmes. Elles recourent à une chirurgie capillaire pour éviter tout inconvénient esthétique. On ne recommande pas ces procédés à des personnes qui souffrent des pertes des cheveux diffus. Ils sont aussi déconseillés à celles qui ont une chevelure insuffisante sur la surface du prélèvement. Cette chirurgie esthétique est interdite aux jeunes au-dessous de 25 ans. La greffe de cheveux FUE à Paris vous fournit des résultats satisfaisants et naturels.

Qu’est-ce que la greffe FUE ?

Actuellement, plusieurs techniques de greffe de cheveux sont conçues en vue des implants capillaires. La FUE est l’une des techniques d’extraction des follicules des cheveux. Avec cette méthode, le praticien prélève avec ses mains l’un après l’autre les cheveux du donneur. Après une anesthésie locale, il réalise des incisions sur la peau crânienne du patient. Ce dernier ne ressent aucune douleur. Ensuite, le spécialiste y implante les greffons pileux afin d’avoir un aspect uniforme et naturel. L’intervention est rapide et la technique très convenable. L’immobilisation après l’opération chirurgicale est restreinte. Les cheveux repoussent quatre à six mois après l’opération. La croissance et la densité des cheveux augmentent de plus en plus. Ce qui s’ensuit est satisfaisant surtout sur le plan esthétique.

 

Comment réaliser de belles boucles chez soi ?
Cheveux trop plats : les astuces pour donner du volume à ses cheveux