Principes actifs efficaces contre la chute de cheveux

La chute des cheveux peut surgir à tout instant pour de multiples raisons. Elle peut être l’effet de l’âge, d’un niveau de stress trop élevé, d’une carence, d’une maladie, et de bien d’autres encore. Il faut savoir qu’il existe des moyens pour prévenir la chute de ce capital beauté, même s’il est dans l’ordre des événements de perdre des cheveux.

Les raisons pour lesquelles les cheveux chutent

Un traitement de chimiothérapie fait tomber les cheveux massivement. En dehors d’un tel cas, il convient de noter que chaque personne perd quotidiennement quelques dizaines de cheveux, selon son âge et son type de cheveux. Le problème, c’est quand une grande partie du cuir chevelu chute et que l’effet devient visible.

Ce phénomène peut s’expliquer par plusieurs facteurs. Déjà, la variation hormonale peut en être la cause. Ce qui est souvent le cas durant l’automne, notamment à cause du phénomène saisonnier connu sous l’appellation effluvium télogène.

Si généralement, le responsable de l’alopécie est l’hérédité, connu aussi comme l’alopécie androgénétique, elle peut tout à fait être le fruit de plusieurs causes secondaires. Ce sont presque toujours des troubles hormonaux qui entrainent la chute des cheveux. Des changements qui sont influencés par l’âge, par le stress, par les événements comme l’accouchement ou la ménopause.

Ceci dit, parfois aussi, une carence en fer ou la présence de la maladie auto-immune pelade entrainent la perte des cheveux. C’est pour cette raison qu’il est préférable de prévenir l’alopécie dès qu’il en est encore temps. On peut par exemple recourir à un produit comme foligain trioxidil, shampoing qui permet de contrer la chute des cheveux.

Principes actifs pour lutter contre la chute des cheveux

Depuis des années, des spécialistes ont étudié le cuir chevelu dans le but de dégager des solutions efficaces pour lutter contre la chute des cheveux. Et c’est à partir de ces études que sont sortis quelques ingrédients ayant le pouvoir d’agir sur le cuir chevelu et le bulbe pileux.

Parmi les molécules qui ont prouvé leur efficacité, on peut par exemple citer le Minoxidil. Il permet de faciliter l’ouverture du canal potassique, offrant ainsi une meilleure pénétration des nutriments essentiels à la pousse des cheveux. Mais encore, la caféine, l’acide azélaïque, les peptides de cuivre et la fameuse molécule trioxidil de Foligain ont offert de très bons résultats.

Au sujet du trioxidil, cette dernière propose trois actions pour lutter contre l’alopécie : en bloquant la DHT ou l’hormone responsable de la chute des cheveux, en favorisant la repousse grâce à des bioactifs qui nourrissent la racine, mais aussi en protégeant les cheveux de l’assèchement grâce à une technologie appelée « moisture-lock ». Ce qui en fait jusqu’à l’heure actuelle l’un des principes actifs les plus efficaces pour contrer la chute des cheveux à en lire trioxidil avis.

Quelques remèdes naturels

Outre l’utilisation de foligain trioxidil, quelques traitements naturels permettent aussi de prévenir l’alopécie. La phytothérapie en est le parfait exemple. D’ailleurs, de nombreux produits comme les compléments alimentaires proposés dans le cadre d’un traitement de la perte des cheveux se composent de plantes diverses. Parmi les plantes utilisées, on peut citer la quinine, le pin, le romarin, la racine d’ortie, ou encore la réglisse.

Un homéopathe peut également prescrire du thalium sulfuricum, du bryonia alba, du selenium metallicum, du phosphore, et bien d’autres éléments encore. Attention toutefois à ne pas utiliser ces produits n’importe comment. Le traitement doit se faire avec l’accompagnement d’un homéopathe ou d’un pharmacien.

Et toujours dans cette même catégorie des traitements naturels, les huiles essentielles en aromathérapie sont aussi d’une grande aide. Comme pour la phytothérapie et l’homéopathie, il est essentiel de se renseigner avant l’utilisation des produits naturels, soit auprès d’un spécialiste, soit auprès d’un pharmacien.

Minoxidil ou trioxidil ?

Les actions de ces deux produits sont les mêmes sur certains points. La petite différence se trouve au niveau de leurs dates d’arrivée sur le marché. En effet, le Minoxidil n’a plus à faire ses preuves vu que cela fait de nombreuses années qu’il est utilisé partout dans le monde pour traiter la calvitie et l’alopécie.

Ce qui n’est pas encore le cas du trioxidil, assez récent malgré sa popularité grandissante. Ceci dit, ce dernier présente l’avantage d’intégrer dans sa composition des ingrédients modernes et d’une recherche plus accrue. Et bien évidemment, le fait qu’il comprend trois actions le place un peu au-dessus de son prédécesseur.

Néanmoins, les effets offerts par les deux sont similaires, c’est-à-dire une repousse saine et naturelle des cheveux, mais surtout des effets qui durent dans le temps. À noter que l’un comme l’autre fait partie des ingrédients principaux utilisés pour les produits proposés par Foligain pour lutter contre l’alopécie.

Enfin, il convient de préciser que le traitement de la chute des cheveux peut également nécessiter le recours à des compléments alimentaires. Ce type de traitement nécessite l’avis d’un médecin qui prescrira le complément convenable en fonction de la carence de la personne : zinc, magnésium, fer, calcium, vitamines B ou autres.

 

 

Comment prendre soin de vos cheveux ?
Guide pratique sur la greffe de cheveux FUE